Piment Fort!




Variété: "Peter's Pepper "
Espèce : Capsicum annuum
Famille: Solanacée
Force: 8/10 sur l'échelle Scoville


Description:

Piments longs de 8 à 10 centimètres, pendants sous le feuillage.
Plant trappu et touffu.
Beau feuillage vert fonçé.
Culture: Je les ai cultivé en pot, en bio, avec compost de produits marins et fumier de ver de terre mélangés au terreau de base, ajouté 2 fois pendant la saison du fumier de poulet, et le reste du temps, une fois aux deux semaines, arrosage aux algues marines. Très productif.
Exposition: Mi-ensolleillé c.à.d., au moins 4 heures de soleil direct par jour.



Caractéristiques:

Fruit à la forme particulière de l’anatomie masculine !
Hauteur : 40 à 50 centimètres de haut par autant de large.
Couleur du fruit : Rouge à maturité. Saveur légèrement sucrée.
Et il existe d’autres variétés de couleurs orange, et jaune (plus rare).
Récolte : 100 jours à partir de la floraison.
Origine : Louisiane, Texas.



Et... une photo vaut mille mots..... en voici plus qu'une...!











































Je cite ici, les explications de "Tomatl", un ami du forum "Jardinage.net":
La maturation, chez les Solanacées est génétique. Les fruits muriront même séparés de la plante et dans le noir complet. Mais ne bénéficieront plus des apports générés par le plant...

Les apports d'engrais en fin de saison, ne feront qu'entretenir le système végétatif. C'est surtout cela qui fera la différence entre les fruits mûris sur pied et les autres, mûris après cueillette.
Pour récolter des semences, il vaut mieux d'abord privilégier le plant , au plus beau port, qui a donné les plus et les plus beaux fruits, dans les meilleurs délais, avec le calibre désiré, qui a le mieux résisté aux maladies, aux parasites,...

Ensuite, on y sélectionne un beau fruit, bien formé (pas forcément le plus gros) pour y prélever les graines... Attention, prendre bien toutes les précautions pour manipuler ce piment!
On cueille tout d'abord un beau Piment, sur un beau plant, pour commencer. Il doit être bien mûr. Deux possibilités s'offrent alors:

1- On l'ouvre directement en l'icisant sur toute la longueur et on râcles les pépins qui adhèrent à l'âme du fruit. On les laves rapidement dans de l'eau tiède très légèrement savoneuse (histoire d'éliminer une part de la Capsaïcine, cette substance huileuse, responsable du brûlant du Piment), puis on rince abondemment à l'eau claire avant de faire sécher rapidement.

Certains préconiseront de directement faire sécher les graines après l'extraction, entre deux filtres à café ou papier essuie-tout (normalement, les graines glabres du Piment adhèrent peu, contrairement aux Tomates, par exemple).

2- On peut aussi laisser sécher le piment tout entier en le plaçant dans un endroit sec et aéré (mais évitez le plein soleil et les températures trop élevées). On garde ensuite le piment sec comme on le ferait d'un sachet de graines du commerce. La protection est idéale. On brise la coque au moment de semer...

Attention cependant, la Capsaïcine est toujours parfaitement active, le brûlant est plus violent que jamais, car il est sec et concentré. De plus, la Capsaïcine sèche, peut voler sous forme de poussière et provoquer des irritations et des brûlures aux muqueuses exposées (nez, yeux,...)

Et pour finir, ce système peut réserver des surprises, surtout au cas où le fruit n'aurait formé aucun pépin. D'un autre côté, on sait au moins directement quel type de fruit on aura en récolte (du moins, si l'on est bien en présence d'une variété pure et d'un fruit protégé)... Et puis le Piment est toujours utilisable, culinairement parlant (quoique moins piquant sans les pépins).
(Fin de la citation!)

Et moi, personnellement, je les ai fait séchés entier et récolté les graines aussitôt. J'ai par la suite broyé les coques dans un moulinet à café. Et gare à la petite poussière! C'est vraiment fort!

J'ai beaucoup de semences! Si quelqu'un est intéressé à essayer cette variété, faites-moi signe! Je peux vous fournir des semences!



2 commentaires:

Danielle Robineau a dit…

Comme toujours, un superbe article; vraiment bien documenté.
C'est vraiment très intéressant.
Assez particulière hein la forme de ces p'tits piments ! ;)

Marthe Robineau a dit…

Merci! Danielle!
Oui! Ça fait jaser en tk!!!! Ils sont très fort, mais ils ont tout de même une saveur sucrée!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Un p'tit geste chaque jour... c'est gratuit... et ça compte!

Calendrier des fruits et légumes de saison