Abeille "découpeuse"!

Pendant la belle saison, il vous sera probablement donné de trouver des feuilles de vos plantes ornementales qui ressembleront à ceci....

Et bien ne vous méprenez pas sur l'identité du coupable!!! À première vue on dirait que ce sont des chenilles quelconques qui on bouffé les feuilles....

Mais non!!!!

La coupable est l'Abeille découpeuse (Megachille rotundata). Cet insecte ne découpe pas les feuilles et les pétales pour se nourrir, il utilise plutôt ces fragments végétaux pour bâtir son nid.

Il existe une vingtaine d’espèces de mégachiles indigènes au Québec. C’est une abeille trapue mesurant entre 5 et 20 mm. Son corps noir est orné de bande de poils dorés. L'espèce originaire de l’Europe et de l’Asie, Megachile rotundata, a été introduite par l’homme et s’est naturalisée partout en Amérique du Nord. Contrairement à l’abeille domestique, les mégachiles sont des insectes solitaires. Les adultes émergent à la fin du printemps et au début de l’été. Après l’accouplement, les femelles se mettent à la recherche d’une cavité afin d’y aménager un nid. Elles utilisent les tiges creuses de certaines plantes, les galeries creusées dans le bois mort par d’autres insectes, ainsi que les fissures du sol ou des constructions humaines.
L'image ci-dessus, illustre l'abeille transportant un morceau de feuille enroulé jusqu'à son nid.

Les megachiles ont une prédilection pour les feuilles glabre (dépourvu de poils) et souples. Elles adoptent généralement une plante située à proximité de leur nid: lilas, vigne vierge, azalée, frêne, bourreau des arbres, houx, gainier, rosier, daphnée, cléthra.
À l’aide de ses mandibules coupantes, la megachile découpe des formes ovales ou rondes dans le limbe des feuilles. Sur l'image ci-dessous, voyez les puissants mandibules de cette petite guêpe munies de 5 belles dents chacun. Ça vous découpe une feuille ça!!!!

Les dégâts de l’abeille découpeuse n’ont pas d’impact important sur la croissance ou la santé des végétaux.

Aucune méthode de contrôle n’est donc justifiée. Les abeilles découpeuses jouent un rôle écologique essentiel en assurant la pollinisation de plusieurs plantes. Au cours des dernières années, la pollution, les changements climatiques, les OGM et de nouveaux virus ont causé un effondrement des populations d’abeilles, partout dans le monde. Les abeilles de toutes espèces assurent 80 % de la pollinisation des plantes utilisées pour l’alimentation humaine.

L’abeille découpeuse est donc une espèce utile qu’il faut à tout prix protéger. Les jardiniers préoccupés par les questions environnementales doivent apprendre à tolérer quelques trous dans le feuillage de leurs plantes.

(Article de Pierre-Yves Comptois)

10 commentaires:

amelanche1 a dit…

Bonjour Marthe, il y a quelques années j'ai cru, moi aussi, que les limaces avaient dévoré un de mes plants. J'ai constaté mon erreur il y a seulement 3 ou 4 ans.
Je trouvais que les limaces étaient délicates(hi! hi!), elles faisaient de belles découpes mais je n'aurais jamais pensé qu'une abeille faisait celà jusqu'à ce que j'en observe une.
Et je suis 100% d'accord avec toi qu'il faut protéger notre environement et ne pas détruire la faune à coup d'insecticide et de pesticide lorsque ce n'est pas nécessaire.

Passe une belle journée.
Josée

Marthe a dit…

Merci beaucoup Josée! J'aimerais tellement que les gens cessent d'avoir la phobie de la perfection dans leur jardin...!!!!

C'est pas grave quelques trous si la plante ou la récolte n'est pas en danger!

C'est la nature qui travaille!!!!

Cathy B. a dit…

Bonjour Marthe,
Enfin je trouve (je prends) le temps d'ouvrir la fenêtre des commentaires. Très bon article très bien illustré, et j'en ai quelques unes dans mon jardin.
Bon week-end

Marguerite a dit…

Je ne pense pas que j'en aie dans mon jardin d'ailleurs y en a-t-il seulement en France ? Par contre l'année dernière pour la première fois j'ai eu la visite d'une abeille charpentière, toute noire et très bruyante, et du coup j'en ai vu une ailleurs ! Mais pas jamais deux sans trois car je me suis arrêtée là.
Certaines foumies aussi découpent des feuilles.
(Des trous, j'en ai beaucoup < les escargots et les limaces, dans les feuilles de mes hostas !)

EmelineEcologie a dit…

Bonjour,

Je ne connaissais pas du tout. C'est très instructif.

J'ai planté des pépins de courge butternut sur mon rebord de fenêtre il y a deux mois environ. La plante pousse, il y a de belles fleurs mais j'ai des trous dans les feuilles. Est-ce que je pourrais t'envoyer une photo pour avoir ton avis.

Merci pour le tag,je n'ai pas pu m'occuper de mon blog depuis un mois mais je vais m'y mettre.

Marthe a dit…

Bien sûr Emeline, tu peux m'envoyer ta photo!!! Mon email est sur mon profil. Si les trous sont centré et non sur les rebords, c'est probablement un autre insecte que l'abeille découpeuse... mais faut que je vois la photo pour le savoir...!

Christineeeee a dit…

Petite randoblog aujourd'hui
Et pause dans ton jardin !

Des p'tits trous
Des p'tits trous
Encore des p'tits trous !

Mais c'est l'abeille...
A dentelle !

Ou comment grignotter
une feuille façon...
Timbre poste !

A moins qu'on l'embauche
A la Station... Lilas
Pour poinçonner les tickets !

Biseeeeeeeeeees de Christineeeee

Mon blog spécial chevaux :
_________________________
http://echodessabots.blogspot.com/

Marthe a dit…

Wow! Quel beau petit poème Christine!!!! Merci d'être passée!!! Je vais aller voir ton site!

Mafalda a dit…

Merci pour cet article intéressant, je me demandais justement ce qui dévorait mes plantes, ne trouvant pas de chenilles... J'ai surpris la vilaine qui construisait son nid dans un pot de fleur, mais ne sachant pas ce que c'était et comme on parle beaucoup du frelon d'asie en ce moment, j'ai eu peur pour mes jumelles de 10 mois qui pataugent dans leur piscine en plastique.
J'ai creusé pour voir ce qu'il y avait dans le pot et j'ai trouvé des espèces de cocons réalisés par des feuilles, une bonne vingtaine, en forme de suppositoire vert. Et là je me suis dit "Attends, c'est peut-être un insecte protégé". Les pompiers n'ont rien pu me dire à part de mettre de l'insecticide, mais j'ai trouvé ton article alors j'ai vite vite remis les cocons dans leur terre, toute honteuse, parce que je suis vraiment une fervente défendeuse des abeilles! J'espère ne pas avoir trop fait de dégâts. Heureusement que j'ai trouvé ton article...

Marthe a dit…

Génial Mafalda! Je suis heureuse d'avoir été bonne porteuse de ce message! En effet, comme je le mentionne à la fin, cet article n'est pas de moi, mais de Pierre-Yves Comptois. Je l'avait trouvé dans une revue de jardinage, et je trouvais bien important de partager cette information!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Un p'tit geste chaque jour... c'est gratuit... et ça compte!

Calendrier des fruits et légumes de saison