Pourriture apicale de la tomate

C’est quoi ça ???

C’est la grosse tache brune (nécrose apicale) qui apparaît sur vos tomates, en cas de carence calcique (manque de calcium) dans la plante.



Que se passe-t-il donc ?

La réponse se trouve, bien sûr, au niveau des racines…Il se peut, cas le plus simple, que le précieux oligo-élément (calcium) soit en réelle carence dans le substrat (sol épuisé ou déséquilibré). Or, après analyse, on se rend compte que le calcium peut être très présent dans le sol avoisinant la plante atteinte (un peu de poudre d’os incorporé au sol au moment du repiquage et au moment de la fructification, suffit, généralement).







Comment, alors, se fait-il que la plante manque tout de même de calcium ?...

Le cas le plus fréquent : un stress hydrique répétitif (périodes de dessèchement grave du sol, suivi de moments d’inondation chroniques, «J’ai oublié d’arroser cette semaine, je noie le tout aujourd’hui !»), va causer des dommages importants au système radiculaires (destruction et pourriture des poils absorbant à l’extrémité des racines) et amène une difficulté considérable pour la plante de puiser ce « volumineux composé » dans le sol, l’eau étant un élément essentiel pour transporter le calcium dans toutes les parties de la plante, mais les radicelles et les poils absorbants d’autant plus important pour les puiser!

Il se peut aussi qu’il y ait une autre carence ou une surabondance d’un autre composé qui a une interaction adjuvante ou antagoniste (adjuvante = Se dit de ce qui renforce ou complète les effets principaux, antagoniste = Qui agissent en sens opposé ) avec l’absorption du calcium.
Cela peut arriver lors de déséquilibres de magnésium, de sélénium ou de phosphore (par exemple) dans la terre…

Or, on sait depuis relativement peu de temps, que certains micro-organismes sont également essentiels pour favoriser l’absorption des nutriments par les racines. Ceux-ci ont beaucoup de mal à survivre dans un sol trop sec (manque d’arrosage) ou trop pauvre en oxygène (trop d’eau, sol trop compact par manque de binage, sol trop lourd).

Pour agir préventivement et curativement, c’est avant tout sur ces micro-organismes qu’il faudra agir.

Une dose de sable (calcaire, autant faire d’une pierre deux coups) allègera utilement le sol, augmentera sa granulométrie et favorisera le drainage du sol et son aération.

Bien sûr, la régularité des arrosages reste primordial.

Mais une autre arme devient impérative : Un bon stimulant de la vie microbienne du sol !

Et de stimulant, on en trouve plus d’un parmi les extraits végétaux. Dont le fameux EVF d’ortie… ( EVF = Extrait Végétal Fermenté (ce qu'on appelait autrefois erronément purin).

Les extraits de pissenlits feront encore plus de merveilles, c’est pourquoi il est fortement suggéré d’ajouter du pissenlit au paillis des tomates (et de bien d’autres légumes, d’ailleurs).
(Récupérez les tailles de tomates (gourmands) pour confectionner un EVF très utile aussi comme insecticide et répulsif).

La suppression des fruits et des bouquets atteints aura également pour effet favoriser un rééquilibrage calcique au sein même de la plante. Ce mieux n’est que passager, mais lui donnera peut-être le répit nécessaire pour se refaire une santé racinaire…

Donc…. Si vous avez un problème de pourriture apicale sur vos tomates, la « racine » du problème viens de l’arrosage dans 99.999% des cas ! Et le reste viens d’un engrais inapproprié, pas assez riche en calcium. C’est à vous de voir !

Aucun traitement fongicide ne sera efficace parce qu’il ne s’agit pas d’une maladie, mais bien d’un problème « abiotique » (abiotique = Qualifie un milieu où les organismes vivants ne peuvent exister).


(Expertise gratieusement élaborée par un ami du forum "Fleurs, Plantes et Jardins", du nom de Tomatl, que j'ai un tantinet vulgarisé pour vous aider à mieux comprendre!)







8 commentaires:

valou a dit…

ou alors il faut mettre un litre de lait dans un arrosoir pour éviter ce symptôme très désagréable qui est très bien expliqué

amelanche1 a dit…

Bonjour Marthe, merci pour l'explication. N'étant pas experte en tomate, je saurais dorénavant quoi faire ou ne pas faire pour améliorer les conditions de mes plants de tomate si cela ce produit.

Passe une belle journée.
Josée

Marthe a dit…

Oui Valou! Et tu sais pourquoi le lait? À cause du fameux calcium qu'il contient!!!! Ça revient à ce que je disait au sujet du calcium!

Mais avec un engrais approprié spécifique pour Tomates, le calcium est en dose approprié et dans les alques marines aussi il y en a!
Je redoute un peu le lait à cause des bactéries lactiques vivantes qu'il contient... qui pourraient faire développer des maladies fongiques... et à cause de l'odeur, attirer des intrus au jardin...(?)

Michelle a dit…

Merci à marteh et à vous tous j'etais desepérées toutes mes belles tomates coeur de boeuf tellement choyées ont cette pourriture je me sens moins seule et vais appliquer la méthode conseillée. Ce qui m'intrigue c'est que j'ai une terre argileuse calcaire et que pour créer de meilleures conditions de pousses j'ai decaissée environ 30m de profondeur pour mettre de la terre dite "bonne"

Michelle a dit…

attention je'ai fait une erreur il s'agit de 30cm et non 30 m

Cathy B. a dit…

Merci pour cet article complet. Moi qui mène la vie dure à mes tomates: pas trop d'arrosage pour qu'elles fassent des racines profondes, j'ai parfois constaté ça en fin de saison. Je savais bien que cela venait d'un manque d'arrosage, et je suis désormais plus attentive.
Bon week-end

Marthe a dit…

Michelle, une terre argileuse n'est pas très bonne pour les tomates... elles ont certainement euent beaucoup de difficulté à s'enraciner dans ça.

Et 30 cm ce n'est pas beaucoup... Et à cause de l'argile ça ne se draine pas bien. Soit que les racines stagnent dans l'eau, où que la motte de 30 cm se déssèche beaucoup trop rapidement... Ton trou aurait pu être de 60 cm facilement! Tu y verse un sac complet de compost marin, et tu plante tes tomates directement dans le compost!

J'ai déjà vu des tomates plantées directement dans un sac de compost!!! Pis ça marche!

fattaccioli a dit…

Autre cause possible, un excès de cendre dans le sol amène un déséquilibre et un blocage du calcium.
Des tisanes d'écorce de chêne ( P505 en biodynamie ), du lithothamne dans le sol avant arrosage peuvent atténuer le problème.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Un p'tit geste chaque jour... c'est gratuit... et ça compte!

Calendrier des fruits et légumes de saison